La baisse prix immobilier dans la capitale s’est poursuivie au mois de septembre. Par rapport au mois d’août on a encore assisté à une baisse de 1% établissant le m2 à 7850 euros en moyenne. Cette situation reflète probablement le manque de confiance envers un marché très valorisé au cours des dernières années.

Prix immobilier Ile de France en baisse

Le marché immobilier présente de grandes disparités selon les différents arrondissements. Cette baisse fait le bonheur des acheteurs alors que les vendeurs commencent à se poser sérieusement quelques questions. Les prix dans l’achat immobilier « ancien » ont baissé de 1% au cours du mois de septembre ce qui représente une baisse cumulée de 3.5% depuis mi-juin. Cette baisse des ventes de biens immobiliers étonne beaucoup car les taux de crédit immobilier sont bas et que l’on devrait assister à la situation inverse. Pour plus d’infos, visitez ce lien.

Baisse prix immobilier pour cause de manque de confiance

Les achats et ventes de biens immobiliers en perte de vitesse reflètent le manque de dynamisme des économies européennes en général. Les acheteurs potentiels sont hésitants à se lancer dans un achat immobilier sur un marché trop valorisé depuis longtemps. Le potentiel de croissance se trouve donc limité et incite plutôt à la prudence qu’à l’achat. Par ailleurs, les banques accordent difficilement des crédits immobiliers aux particuliers malgré la faiblesse des taux en vigueur.

Disparité des prix immobiliers Ile de France

Le marché parisien connait de fortes disparités selon les arrondissements. De façon générale, les prix en banlieue suivent de près les prix pratiqués dans la capitale. Dans le val de Marne, les prix moyens ont reculé de 1% en septembre mais seulement 0.3% en grande couronne et de 0.6% en petite couronne. Par ailleurs, les spécialistes estiment que sur l’année il faudra s’attendre à une baisse achat et vente biens immobiliers  de 5% dans la capitale. Il faut également noter les fortes disparités entre les logements de qualité dont les prix ont baissé de 3% environ depuis janvier 2014 et les appartements de qualité moindre, mal situés ou mal agencés qui ont carrément chuté de 10 à 25%.

——————————

Pour plus de détails sur le sujet visitez les liens suivants:

http://argent.boursier.com

http://www.primeview.fr