Lors de la vente d’un logement, le diagnostic immobilier peut souvent décider un acheteur à conclure la vente ou non. Plus la note énergétique est bonne, plus grandes sont les chances de vendre vite. Et une bonne isolation est souvent la clé d’un DPE acceptable.

L’avantage de l’isolation des combles

Parmi toutes les techniques d’isolation, celle des combles représente sans doute la plus rentable et la plus efficace. La majorité des déperditions de chaleur se fait par le toit. L’isolation de toiture a donc plusieurs avantages : économies d’énergie, meilleur confort de vie, économies financières.

Quand on isole des combles perdus ou aménagés, l’utilisation et la consommation du chauffage deviennent immédiatement plus simples. Quand la chaleur ne s’échappe plus, le chauffage n’a plus besoin de tourner à plein régime pour maintenir la température et les économies d’énergie sont immédiates.

Ces économies amènent également à une réduction de la facture énergétique au bout de plusieurs mois. Cela peut représenter plusieurs centaines d’euros par an pour une maison. De plus, le confort de vie est significativement amélioré : plus besoin de mettre deux pulls en hiver et la climatisation devient inutile en été. Pour en savoir plus sur les avantages de l’isolation des comblescliquez ici.

Quelle importance pour le diagnostic immobilier ?

En Ile-de-France, beaucoup de particuliers font très attention au Diagnostic de performance énergétique (DPE), qui permet d’évaluer la consommation et les pertes d’énergie dans un logement. Ce DPE est obligatoire lors d’une location ou d’une vente et doit être effectué par un diagnostiqueur spécialisé, dans la conformité de la réglementation thermique.

Dans un DPE, les performances énergétiques du logement sont notées de A à G, cette dernière lettre représentant la plus mauvaise note. En rénovation, il est quasiment impossible d’obtenir un A ou B mais certains logements parviennent à obtenir la note C.

Lors d’une rénovation énergétique impliquant une isolation des ouvertures, vous pouvez améliorer significativement la performance de votre logement. Un DPE positif est souvent un atout, surtout lors d’une vente ; l’acheteur en déduit souvent qu’il n’aura pas besoin d’investir en urgence pour avoir chaud en hiver.

Les autres solutions d’isolation thermique

Pendant une rénovation thermique, l’isolation du toit n’est pas la seule solution à envisager. Après la toiture, les murs représentent la seconde cause de déperdition calorifique. Vous pouvez également vérifier si vos fenêtres disposent bien d’un double vitrage performant. N’optez pas forcément pour du triple vitrage. En plus d’être bien plus cher, il n’est pas nécessairement plus efficace.

Pour vous aider à financer tous ces travaux de rénovation thermique, vous pouvez vous tourner vers les aides financières mises en place par l’État pour inciter les ménages à entreprendre des travaux. Le crédit d’impôt peut représenter un avantage non négligeable, de même que la prime énergie ou l’éco prêt à taux zéro. N’hésitez pas à vous tourner vers l’administration pour en savoir plus.